> Nos dernières publications > Conseils > Qui peut estimer un bien et pourquoi passer par un expert ?

Qui peut estimer un bien et pourquoi passer par un expert ?

Partager

Estimation d’un bien immobilier : qui peut la réaliser ?


La réponse est assez simple :


Tout le monde « peut » faire une estimation de sa maison ou de son appartement avant de le vendre ou d’en faire une donation.


Cependant, la réalité est plus complexe et le risque de mal estimer peut vous causer des embarras, voire une perte financière. Faire appel à un expert et surtout à un expert immobilier agréé est donc capital.


Or, pour le comprendre, il faut revenir sur différentes situations dans le cadre desquelles une expertise peut être réalisée, et sur les risques encourus par le particulier si l’estimation du bien immobilier est mal réalisée.



Pourquoi faire estimer sa maison par un expert ?


Il existe différentes situations où une évaluation de maison bien réalisée prend tout son sens :


Pour vendre son bien


C’est évidemment le cas le plus commun. Lorsqu’on veut vendre sa maison, on désire pouvoir en retirer la meilleure somme. Toute la complexité d’une vente réside dans le fait d’estimer sa maison à un prix qui nous convient sans risquer de faire fuir les acheteurs potentiels. Or, dans certaines situations, les propriétaires ont tendance à surévaluer leur bien pour des raisons émotionnelles, voire à le sous-évaluer en raison d’une mauvaise connaissance du marché. Dans ces cas, vous risqueriez de perdre de l’argent ou d’attendre longtemps, et de devoir finalement baisser le prix pour trouver un acheteur potentiel.


Pour acheter un bien


En tant qu’acheteur, une estimation vous permet de connaître avec précision le prix réel du bien convoité, et donc de l’acquérir en toute connaissance de cause. Par ailleurs, quand un expert analyse le bâtiment, il vous permet également d’éviter de mauvaises surprises, car il aura toujours un œil attentif au moindre détail.


De plus, rappelez-vous que si vous achetez un bien sous-estimé, vos droits d’enregistrement seront diminués. Or, si le fisc considère que le bien est trop sous-évalué, vous pourriez devoir lui payer un supplément majoré d’une amende. Pour pallier ce risque, vous pouvez déclarer spontanément cet état de fait et payer des droits un peu plus élevés (mais sans amende).


Bien estimer la valeur de votre future maison, c’est donc aussi s’assurer d’éviter tout problème d’amende ! N’oubliez pas qu’en cas de litige, vous pouvez tenter de démontrer votre bon droit (par exemple, si la maison semble correcte d’extérieur, mais que son état intérieur justifie son prix réduit, ce que le fisc ne peut savoir). Faire recours à un expert agréé est, dès lors, indispensable.


Pour recevoir une donation


Lorsque vous recevez un bien immobilier d’un proche, vous devrez, selon votre degré de parenté, payer des droits de donation. Ces droits sont calculés sur un pourcentage de la valeur du bâtiment. Sous-estimer son bien (volontairement ou non), c’est, une fois encore, risquer une amende du fisc. À l’inverse, surestimer le bien c’est payer trop de droits qui, si vous vous rendez compte de votre erreur, ne seront pas récupérables ! C’est encore une situation où une réelle expertise peut vous faire gagner de l’argent.


Pour sortir d’une indivision


Il existe différentes situations de copropriété (héritage, bien acheté par un couple, achat en famille, etc.). Il peut arriver, pour diverses raisons (fin d’une activité professionnelle, divorce, volonté de racheter la totalité du bien, etc.), que les copropriétaires désirent sortir de cette dernière.


Quelle que soit la situation, chaque copropriétaire désirera obtenir la somme la plus intéressante de son bien. Dans les situations les plus difficiles, l’intervention d’un agent neutre permettra d’effectuer une estimation immobilière sereine. En outre, si l’un des propriétaires désire racheter les autres parts du bâtiment, il devra repayer des droits (bien moindres que ceux prévus lors de l’achat initial) calculés sur la valeur du bien, ce qui justifie encore une fois une expertise bien réalisée.


Pour un emprunt hypothécaire


Dans le cas d’un prêt hypothécaire, le prêteur voudra, en toute logique, connaître la valeur du bien à hypothéquer pour évaluer la somme qu’il pourra vous prêter sans risque. Si vous passez par la banque, vous risquez de voir le bien sous-évalué pour minimiser les risques pris. En outre, si c’est le prêteur qui réalise lui-même l’expertise, elle ne sera vraisemblablement pas valable dans d’autres banques.


Faire estimer sa maison par un expert : un avantage réel


Vous aurez donc compris que dans bien des situations, une expertise immobilière précise peut vous faire gagner de l’argent tout en vous évitant bien des ennuis. Par ailleurs, rappelons que seuls les experts immobiliers diplômés peuvent être agréés par la justice, les banques et le ministère de l’Enregistrement.


Faire réaliser une estimation immobilière par un tel expert facilitera donc différentes démarches, comme votre demande de prêt hypothécaire ou, si nécessaire, les contacts avec le bureau de l’enregistrement (celui qui perçoit notamment les droits d’enregistrement et de succession). Enfin, un expert immobilier agréé n’est pas lié à une agence immobilière et n’a donc pas d’intérêt à surévaluer (ou sous-évaluer) votre bien !


Si vous le désirez, n’hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis qui sera réalisé par l’un des experts agréés de notre équipe !

Partager

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins d’analyse et de statistiques visant à améliorer le contenu du site et votre expérience